Cette Année du Serpent 2001

telle que la prévoyait Jacques Attali

dans sa Chronique de L'Express du 11 Janvier 2001 (p.29)

 

 

On trouvera ci-dessous le texte de Jacques Attali rassemblant les prévisions qu'il faisait sur l'Année 2001 en Janvier.

Remarquons la qualité de ces "prédictions" dans lesquelles il mèle des références astrologiques chinoises, utilisées comme prétexte, des retours sur d'autres années du Serpent, employés dans le même esprit et la sagacité aiguisée de cet auteur concernant les événements qui lui semblaient devoir très probablement survenir.

Ceci pour dire que la prévision d'un homme avisé peut être plus pertinente que les prédictions de certains voyants. Ceci également pour relativiser notre propre parti-pris !

Dr Bernard Auriol


 

Selon le calendrier chinois, à l'année 2000, dite du Dragon, succède celle du Serpent. Chacun des douze animaux de cet horoscope reflète à la fois la personnalité d'une époque et les influences externes associées à l'année, au mois ou à l'heure de naissance de chaque individu. Chacun aussi influe sur les tendances lourdes de l'Histoire et agit comme un compagnon de voyage de celui dont il est la marque. Le Serpent, dont la personnalité devrait imprégner les douze prochains mois, est le signe de la ruse, de l'extrême ambition, de celui qui ne laisse jamais échapper sa proie quand il l'a saisie. Et une année du Serpent présage donc des événements très particuliers: instabilité des régimes, oscillation des marchés, sophistication des stratégies, exacerbation des passions, expression des utopies.

Le Serpent chinois rejoint là sa métaphore occidentale, il est pour les Grecs le symbole du labyrinthe et de la ruse ; il est celui de la tentation pour les Hébreux. Partout dans le monde, il désigne ainsi le désir de savoir, de consommer, de prendre des risques. Sans attacher de vertus prédictives à cette astrologie?là, pas plus qu'à toute autre, le serpent constitue une intéressante métaphore pour caractériser 2001.

Ce sera d'abord l'année de très grandes oscillations boursières, avec des risques majeurs de récession. Et aucun mécanisme ne permettra de réguler les immenses mouvements de mode et de panique qui vont animer des cours de plus en plus erratiques. Tout est alors possible, même le pire, si la gestion des grandes banques centrales n'est pas parfaitement conduite : 1929 était aussi une année du Serpent...

Ce sera également une année de très grande remise en question des valeurs morales et politiques de l'Occident. Après une décennie de triomphe sans partage, on va entendre de nouveau des critiques de l'ordre social de la modernité, une dénonciation de l'instabilité, de la précarité, de la pauvreté, de la pollution; cela pourrait même commencer à déboucher sur l'expression de quelques projets révolutionnaires : 1917 était aussi une année du Serpent.
Ce sera enfin une année plus propice aux peuples d'Asie que d'Occident. D'ailleurs, l'Asie aborde le millénaire avec un sentiment de confiance recouvrée, après l'humiliation des récentes crises financières et politiques. L'Inde, la Chine et le Japon vont commencer à toucher les dividendes de leurs efforts d'ajustements, puis trouver, sur la scène internationale, une place plus conforme à la réalité de leur puissance. L'Orient sait, en outre, que le Serpent joue dans son camp: 1941, année de Pearl Harbor, était aussi sous le signe du Serpent.
Au total, ce sera l'année d'une mue, d'une renaissance. Si 1989, dernière année du Serpent, fut l'occasion d'une réinvention du monde, un bouleversement de même ampleur pourrait avoir lieu en 2001. Et d'abord en Chine. S'il avait lieu, l'année du Serpent ouvrirait alors le siècle de l'Asie, et l'Occident devrait commencer à en mesurer les vertigineuses conséquences.


Google
  Web auriol.free.fr   


Psychosonique Yogathérapie Psychanalyse & Psychothérapie Dynamique des groupes Eléments Personnels

© Copyright Bernard AURIOL (email : )

1 Novembre 2001